Petite info

Publié le par Thierry Cojean

La Easy company était la 5e compagnie du 506e régiment d'infanterie de parachutiste de la 101e division aéroportée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale sur le front européen.

Elle a été encore immortaliséé dans le livre de Stephen Ambrose Frères d'armes, qui a été transformé en feuilleton télévisé par Steven Spielberg.

Il y a eu d'autres compagnies « E » mais en raison du livre et de la mini-série celle-ci est la plus célèbre.

Elle a sauté en parachute sur la Normandie le 6 juin 1944 lors du Débarquement. Elle s'est retrouvée au Pays-Bas, en Ardennes ou encore en Bavière. Ces hommes d'élites, qui progressent en pays inconnu et affrontent un ennemi déterminé n'auront comme unique soutient que leurs camarades, leurs « frères d'armes ».

« Des hommes ordinaires, une histoire extraordinaire ». Telle est la phrase qui résume le mieux ce que sont les vétérans de la Easy Company et ce qu'ils ont vécu sur les fronts de l'Europe entre 1944 et 1945.

Composition [modifier]

Noms de certains des hommes de la Easy company: - Carwood C. Lipton. - William S. Evans. - Frederick T. Heyligher - Richard D. Winters. - John W. Martin. - Denver Randleman. - Roy W. Cobb. - Wayne A. Sisk. - Kenneth J. Webb. - Eugene Jackson. - Edward J. Tipper. - William Dukeman. - Donald D. Hoobler. - Charles E. Grant. - Darrel C. Powers. - Robert E. Wynn. - Walter S. Gordon. - Jonh L. Eubanks. - Albert Blyth. - Alex M. Penkala. - George Luz. - John N. Miller. - Frank J. Perconte - Joseph D. Toye. - Warren H. Muck. - Donald G. Malarkey. - Eugene Jackson. - Forrest L. Guth. - Joseph D. Liebgott. - Eugene Roe. - Lewis Nixon. - William B. Guarnere. - Lynn B. Compton. - Ronald Speirs. - David K. Webster. - Herbert Sobel. - Floyd Talbert. - Charles Grant "Chuck". - Babe Heffron. - John Janovek. - "pat" Christenson.

Article de Wikipedia

Publié dans easycompany

Commenter cet article